Accueil » Blog » Les avantages des médecines douces

Les avantages des médecines douces

bambou et pierres empilées zen

Les médecines douces ne cessent d’attirer des patients qui cherchent un moyen efficace de se soigner. Ces méthodes sont complètement différentes de la médecine classique. Pour vous donner plus de précision, vous trouverez à travers les lignes suivantes les avantages des médecines douces.

Des méthodes efficaces pour réduire la douleur

Il y a des moments où les traitements classiques prennent beaucoup de temps pour guérir des douleurs. Pour cela, vous pourriez toujours adopter les médecines douces dont les effets sont rapides et efficaces. Les douleurs se dissiperont plus vite contrairement à ce que l’on peut s’imaginer. Ces méthodes peuvent s’utiliser si vous ne pouvez profiter d’un bon régime d’assurance maladie sur les méthodes classiques. Ceux qui souffrent souvent de douleurs chroniques pourront parfaitement profiter des médecines douces.

Opter pour des traitements moins agressifs

L’application des médecines douces permet généralement de réduire les douleurs causées par les symptômes de certaines maladies. On peut par exemple évoquer les cancers dont les douleurs peuvent se montrer trop intenses. Il ne faut pas oublier que le traitement d’un cancer peut causer d’importants effets secondaires douloureux. Pour cela, il n’y a rien de mieux que l’application de certaines médecines douces. Cela implique que vous aurez plus de facilité à supporter les douleurs causées par la chimiothérapie.

Les médecines douces ne coûtent pas cher

Comme vous pouvez vous y attendre, vous dépenserez moins d’argent avec les médecines douces. Effectivement, vous n’aurez pas à acheter de nombreux médicaments avec ces méthodes de soin. En outre, vous pouvez compter sur le résultat de chaque traitement. Peu sont les techniques de médecine douce qui coûtent cher. Les patients peuvent alors accéder plus facilement aux traitements dont ils ont besoin. Cela peut aussi augmenter la notoriété des médecins spécialisés dans le domaine.

women-yoga

Les effets secondaires sont rares

Vous êtes sûrement au courant du fait que certains traitements de médecine classique peuvent causer des effets secondaires. Ceux-ci peuvent même se manifester de temps en temps si on ne fait pas attention. Par contre, vous serez moins exposé aux effets secondaires si vous optez pour les médecines douces. De plus, les traitements répondront parfaitement à vos attentes. Un avantage qu’il ne faut pas prendre à la légère avant de choisir le type de médecine que vous utiliserez. Les effets secondaires seront moins fréquents avec les médecines douces.

Médecines douces : en quoi ça consiste ?

Aussi appelée médecine alternative ou médecine complémentaire, l’expression médecine douce englobe plusieurs disciplines qui n’utilisent ni les médicaments occidentaux classiques ni la chirurgie. Elle est généralement utilisée pour soigner les maux du quotidien tels que la fatigue, le mal de dos ou encore la migraine.
Aujourd’hui, de plus en plus de Français ont recours à la médecine douce, environ 50% selon l’ordre des médecins. D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé a lancé un plan stratégique pour développer davantage ces formes de médecine.

Quels sont les types de médecines douces ?

L’OMS recense plus de 400 pratiques s’assimilant à la médecine douce. Elles possèdent chacune sa propre philosophie de guérison. Les médecines douces les plus connues sont :
• L’homéopathie : il s’agit de stimuler un processus d’autoguérison en s’intéressant au patient et à la nature de ses symptômes.
• L’acupuncture : introduire des aiguilles fines sur des points précis du corps pour soigner différents maux.
• L’ostéopathie : manipulations des tissus, organes ou articulations pour remédier à une dysfonction.
• La sophrologie : utilise la respiration pour retrouver l’équilibre entre le corps, l’esprit et la pensée.
• La naturopathie : se base sur le pouvoir de guérison de la nature.
• La réflexologie : stimulation des points réflexes qui se situent sur différentes parties du corps (pieds, mains, visage et oreilles).
• Le magnétisme (magnétiseur énergéticien) : Méthodes de santé naturelle qui se pratique par imposition des mains et transmission de l’énergie universelle. Le magnétisme, le reiki, le lahochi sont toutes des manières de pratiquer le magnétisme.


Il existe une centaine d’autres médecines douces plus marginales telles que la kinésiologie, le reiki, le shiatsu, etc.

Quels sont les bienfaits de la médecine douce ?

Il y a des maux du quotidien et des douleurs chroniques que la médecine classique peine à diagnostiquer et à soigner sur le long terme, comme les maux de tête, le mal de dos, l’anxiété, l’insomnie, etc. La médecine douce intervient pour traiter ces problèmes par ses fonds.
La médecine douce ne se concentre pas sur les symptômes, mais sur le corps tout entier. Le thérapeute utilise une approche holistique pour apporter des solutions physique, psychique et sociale aux patients.
La plupart des médecines douces se concentrent sur la santé naturelle et l’équilibre émotionnel des patients. Cela contribue au bien-être et au mieux vivre de ces derniers.