Accueil » Blog » Comment devenir un praticien en Art-Thérapie

Comment devenir un praticien en Art-Thérapie

art-therapie-praticien

Afin d’améliorer la santé d’un client, les différents praticiens de la médecine douce sont à la recherche de plusieurs alternatives. Dans plusieurs secteurs de la santé, le recours à l’art-thérapie est désormais fréquent. L’objectif est d’aider le client à renouer un dialogue avec les autres, mais également avec lui-même. En s’exprimant à travers l’art, il laisse sortir ses émotions et ses souffrances.

Qu’entend-on par art-thérapie ?

L’art-thérapie est une forme de psychothérapie qui fait usage de la création artistique comme le dessin, la peinture, le collage, la sculpture, etc. Cela est fait pour entrer en contact avec les sentiments et les rêves, puis les exprimer à travers l’art. L’art-thérapie est destinée aux clients qui ont des difficultés à s’exprimer par la parole et aux enfants en bas âge. Il est également utilisé pour favoriser la confiance en soi et améliorer la réadaptation.

Le principe de l’art-thérapie

En art-thérapie, la qualité du rendu n’est pas la principale préoccupation. En effet, le praticien aide surtout son client à laisser sortir son imagination, son intuition, sa pensée et ses émotions. Les résultats obtenus reflètent les aspects du client et génèrent une vision et des comportements nouveaux qui vont contribuer à des améliorations de soi.

Les arts mis en avant dans l’art-thérapie

Le coloriage est la principale discipline dans l’art-thérapie. Ce choix s’explique par sa facilité d’accès, sa praticité et son coût. Il favorise la concentration et permet de lâcher prise, c’est pourquoi c’est un puissant antistress. En outre, parmi les disciplines, on distingue :

  • Le théâtre ;
  • La musique ;
  • La danse ;
  • Les arts plastiques.

La façon dont le client s’exprime à travers ces disciplines reflète sa personnalité et ses troubles. C’est donc à partir des résultats que le praticien en art-thérapie accompagne son client.

À qui s’adresse l’art-thérapie ?

L’art-thérapie est dédiée à tout âge, que les clients soient des enfants, des adolescents, des adultes ou des personnes âgées. Elle peut se faire de manière individuelle, en groupe, en famille ou bien en couple. L’art-thérapie s’adresse surtout aux personnes qui ont certaines difficultés à s’exprimer, à communiquer ou qui sont victimes de certaines pathologies entraînant des troubles physiques ou cognitifs.

Les personnes âgées sont les plus réceptives à cette forme de thérapie. D’après les statistiques, 50 % des bénéficiaires de l’art-thérapie sont des personnes âgées. La moitié de ces personnes souffre de troubles liés à la maladie d’Alzheimer, à la maladie de Parkinson, à un état dépressif, ou à de l’anxiété.

Un tiers des clients est également représenté par des personnes qui ont moins de 18 ans. La raison est souvent relative aux troubles autistiques, aux psychoses, aux problèmes neurologiques, à la myopathie, à un cancer ou à des conduites additives.

Les séances d’art-thérapie s’adaptent aux capacités de chacun et sont accessibles au plus grand nombre de clients que ce soit pour des personnes ayant des difficultés psychologiques et relationnelles, des troubles psychiatriques ou bien des personnes en soins palliatifs. En effet, l’art est connu pour posséder un grand nombre de vertus qui sont principalement liées à l’amélioration de l’estime de soi, une diminution de l’état dépressif, une meilleure qualité du sommeil et un sentiment de bien-être général.

Quels sont les bienfaits de l’art-thérapie ?

La pratique de l’art-thérapie rapporte plusieurs bienfaits aux personnes qui y ont recours. En effet, l’art-thérapie :

  • Aide les clients qui ont des difficultés à s’exprimer verbalement ou qui ont une parole trop déliée ;
  • Aide les clients qui peuvent avoir certains troubles de lien social ou psychiatrique ;
  • Reconstruit une image de soi positive du client, surtout si la personne est marginalisée ;
  • Diminue les addictions du client, les traumatismes ou la maladie d’Alzheimer ;
  • Soulage les souffrances ou douleurs chroniques des handicapés mentaux ou moteurs ;
  • Soulage les personnes atteintes de maladies somatiques comme le cancer, le sida, etc. pour améliorer leur confiance et estime de soi ;
  • Traite le stress, les phobies et l’anxiété ;
  • Aide à se reconstruire suite à une perte.

L’art-thérapie est un moyen de soulagement totalement efficace. Pour bénéficier de ses bienfaits, faire appel à un praticien en art-thérapie est une solution idéale.

Quels sont les rôles d’un praticien en art-thérapie ?

Le praticien en art-thérapie est un professionnel qui se spécialise dans l’accompagnement des clients via les processus créatifs et artistiques.

Le praticien n’interprète pas le travail créatif, mais soutient le client dans sa transformation et l’accompagne dans chaque production artistique afin qu’il puisse ressortir toutes ses émotions. Le praticien en art-thérapie propose des protocoles d’accompagnements à son client afin de stimuler ses capacités d’adaptation et de transformation via sa créativité artistique pour qu’il puisse faire face aux difficultés qu’il rencontre.

Le praticien en art-thérapie propose le mode d’expression artistique et créatif qui correspond le mieux à son client notamment la peinture, le modelage, l’écriture, la musique, le chant, le collage, le graphisme, la danse, le théâtre… Pendant son intervention, le praticien accompagne son client à élaborer des solutions singulières, approfondir sa conscience et intégrer sa force personnelle.

Le praticien en art-thérapie peut trouver plusieurs débouchés dont :

  • La création et le développement de son activité ;
  • Le lancement et la création de son entreprise ;
  • Les vacations dans plusieurs secteurs, dont l’hospitalier, le handicap, les maisons de retraite ou les milieux éducatifs et sociaux.

Il s’agit d’un métier qui a pour objectif d’accompagner son client dans son épanouissement.

Comment devenir praticien en art-thérapie ?

Suivre une formation spécifique en art-thérapie permet de recevoir des compétences dans l’accompagnement du public notamment les enfants, les jeunes, les adultes ou les personnes âgées dans le domaine de la prévention, l’éducation ou la santé. Ces personnes peuvent éprouver des difficultés sociales, culturelles ou individuelles. Le praticien en art-thérapie les aide donc dans le but d’éveiller leur potentiel, leur personnalité et faciliter leur intégration dans la vie sociale et professionnelle.

Pendant la formation, il y a une approche globale des outils proposés, autrement dit l’historique, la découverte et la pratique des axes de travail suggérés. Ensuite, il y a une entrée progressive de leur utilisation thérapeutique via des mises en situation et des exemples concrets. Le praticien en art-thérapie apprend donc à choisir les arts qui conviennent puis les adapter et les articuler entre eux.

Suite à sa formation, le praticien en art-thérapie se familiarise donc avec des techniques et un ensemble d’outils. Ils permettent de proposer un large choix d’exercices adaptés aux clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *