Accueil » Blog » Kinésiologue : tout savoir sur l’art de soulager le corps par les muscles

Kinésiologue : tout savoir sur l’art de soulager le corps par les muscles

Kinésiologue : tout savoir sur l’art de soulager le corps par les muscles

Le monde est en perpétuelle activité, et il en est de même pour notre corps. La physiologie du mouvement a longtemps intrigué les acteurs du bien être. Il en découle même toute une discipline, la kinésiologie appliquée.

Par définition, un kinésiologue s’intéresse à la tonicité musculaire dans le but de corriger les déséquilibres physiques ou psychiques. C’est donc un praticien énergétique qui déploie ses techniques pour l’harmonie de l’organisme.

Les fondements de la kinésiologie

Le principal objectif de la kinésiologie est d’entrer en contact avec son corps, dans l’optique de rétablir les délicates liaisons qu’il existe entre l’âme et sa charpente physique. 

On serait capable de détecter les anomalies des organes en réalisant des tests musculaires manuels. De la sorte, le moindre trouble ou déséquilibre, soit-il mental ou physique, aurait une répercussion sur la tonicité des muscles.

Bien qu’elle n’ait vu le jour que depuis quelques années, les pratiques de la kinésiologie remontent jusqu’à la médecine chinoise traditionnelle. De fait, la relation entre les muscles et la psyché a été établie depuis des millénaires ; un phénomène que maîtrise le Kinésiologue.

Les fondements de la kinésiologie

Ainsi, le tonus de nos muscles reflète l’état de notre corps. Quand on ne sent plus ses jambes, cela reflète le plus souvent un stress significatif. De même, quand ils se resserrent, ils reflètent un mal-être intérieur. Lever les blocages passe nécessairement par un diagnostic musculaire.

L’évolution de cette discipline a été marquée par l’émergence de plusieurs techniques de kinésiologie. On cite le Touch for Health, Three in One Concepts, la kinésiologie psycho-émotionnelle, et la kinésiologie éducative ou edu-kinésiologie.

Quels sont les bienfaits d’une séance chez le kinésiologue ?

Avant d’aller plus loin, on doit d’abord mettre au clair un point essentiel : un kinésiologue, même expérimenté, ne pourra progresser qu’au bout d’un certain nombre de séances. Que ce soit pour un déséquilibre quelconque du corps ou de l’esprit, ou pour des sportifs de haut niveau, la régularité du suivi conditionne les résultats.

Il est possible de faire appel à un praticien kinésiologue pour plusieurs types de désordres. Après avoir évalué votre état, et réalisé les tests musculaires nécessaires, un kinésiologue met en place une stratégie pour aborder le problème en question :

  • D’un côté, il est capable d’apaiser les maux de diverses origines (musculaire, neurologique, etc.) ;
  • D’autre part, cela permet de rééquilibrer des troubles métaboliques, des intolérances alimentaires, de pallier des carences nutritionnelles ;
  • Ainsi que d’autres maladies reliées au bien-être de l’esprit et du corps. 

Mais ce n’est pas tout, la kinésiologie appliquée et la kinésiologie thérapeutique sont aussi employées à visée préventive. Cela permet d’éviter la survenue de déséquilibres énergétiques majeurs pouvant compromettre l’harmonie de votre corps. 

Quels sont les bienfaits d’une séance chez le kinésiologue ?

Sans oublier que le kinésiologue apaise les chocs émotionnels, et soulage le stress, l’anxiété, les phobies et les angoisses. Il s’agit d’un réel accompagnement qui à terme a pour but de regagner le plein potentiel du patient. 

Cette stratégie, qui repose essentiellement sur la réalisation de tests musculaires, apporte des solutions tangibles aux souffrances que les patients subissent au quotidien.

Informations pratiques sur le métier de Kinésiologue

Afin de devenir kinésiologue, il peut être intéressant d’avoir au préalable suivi une formation médicale, paramédicale, de chiropracteurs ou d’ostéopathe ou de praticien en médecine traditionnelle chinoise. En effet, ce diplôme marche de pair avec les spécialités du domaine de la santé. En réalité, c’est un complément utile à tout praticien du bien-être !

Mais Il est possible de suivre directement une formation en kinésiologie de l’International College of Applied Kinésiology, au sein d’autres centres spécialisés, ou auprès de Kinésiologues indépendants. Le programme comporte, en plus des modules théoriques, des sessions pratiques qui renforcent les acquis.

Il faut un minimum de 350 heures d’enseignement pour obtenir le diplôme suivant les écoles. Des formations en ligne sont également disponibles : elles sont très intéressantes, à condition de respecter la durée et les objectifs d’enseignement d’un kinésiologue.

Vous pourriez commencer par ce cours en ligne qui vous donnera de bonnes bases: Formation Kinésiologie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *